Nouvelles de Songpelsé - www.song-taaba.org

Aller au contenu

Nouvelles de Songpelsé

Voici les dernières nouvelles de nos amis du village de Songpelsé

23 octobre 2018
A Songpelsé les récoltes s'annoncent bien, les pluies sont restées abondantes et régulières. Nous avons pu financer le moulin électrique de Watinoma. Il est commandé et sera installé dans les 3 mois. Il soulagera le travail des dames et procurera du travail sur place. Il dégagera un petit bénéfice qui pourra être investi sur place au profit des populations. Nous allons nous rendre sur place du 26 novembre au 10 décembre afin de retrouver nos amis et de vérifier la bonne utilisation des fonds mis à leur disposition. Nous profiterons de ce voyage pour discuter des projets 2019 et 2020!

03 septembre 2018
A Songpelsé les pluies  ont été abondantes et régulières donc nous sommes plein d'espoir pour une bonne récolte de céréales. Les céréales sont la nourriture de base des habitants de cette contrée, elles peuvent être conservées jusqu'à la prochaine récolte si elles sont suffisantes.
La maison du moulin de Watinoma est construite et prête a recevoir la machinerie que nous espérons pouvoir commander lors de notre visite sur place durant la dernière semaine de novembre et la première de décembre.
Nous avons financé l'opération des deux hanches d'un jeune homme handicapé par l'arthrose. Tout s'est bien passé, il se remet de son opération et ne sera plus à la charge de famille mais, au contraire, il pourra bientôt participer aux travaux des champs.

03 juillet 2018
Comme dans nos contrées les orages font parfois des dégâts importants aux habitations. C'est le cas actuellement dans quelques régions. Les maisons en pisé souffrent beaucoup des fortes chutes de pluie. Parfois elles s'effondrent car les fondations se dissolvent lorsqu'elles trempent trop longtemps dans l'eau. Pour Songpelsé les pluies semblent suffisantes, les semis se développent bien actuellement et les agriculteurs sont confiants, mais le temps de la récolte est encore bien éjoigné. Les enfants seront bientôt en vacances, il ont pu profiter d'un repas de midi jusqu'à la fin de l'année scolaire.
25 mai 2018
Une tempête arrache la toiture des 3 salles de classe construites à GoghinII. La 3ème venait d'être terminée , elle n'avait pas encore été utilisée!
La pluie a encore agravé la situation : des plafonds ont cédé d'autres sont endommagés, des documents ont été perdus et les derniers examens sont encore à passer! Nous avons effectué un versement d'urgence afin que les réparations puissent se faire avant la saison des pluies! Les maisons du village sont aussi touchées et de nombreux toits sont arrachés! A Songpelsé pas de dégâts et pratiquement pas de pluie, juste pour mouiller la poussière. La vie est dure en Afrique!!!
Nous avons aussi financé l'achat de ciment pour "buser" env une douzaine de puits. Nous profitons ainsi des basses eaux dans les nappes phréatiques!
A bientôt pour de futures bonnes nouvelles, enfin.... j'espère!

Dégâts Goghin II


18 mars 2018
Actuellement il fait très chaud, aux env de 40 degrés la journée! C'est la saison sèche et les villageois parent au manque de céréales par l'exploitation de maraîchages et de cultures de légumes. Mais  à un certain moment il faudra décider si on garde l'eau des puits pour les gens et les bêtes ou si l'on peut continuer les arrosages. L'expérience montre que les puits "busés", donc ceux dont on soutient les parois par des murs en briques, sont exploitables plus longtemps car ils subissent un ensablement beaucoup plus lent. Nous allons donc tenir compte de ce fait et si possible financer du ciment pour la fabrication des briques. Les travaux seront accomplis par les agriculteurs eux-mêmes.
maraîchages 2018

24 février 2018
De fortes pluies ont perturbé les habitudes de nos amis burkinabés : inondations, greniers détrempés avec leur maigre contenu etc. Là aussi le dérèglement climatique a des conséquences directes  pour les habitants!

Ouagadougou a subi une attaque terroriste le vendredi 2 mars causant la mort de nombreuses personnes, dommage pour cette toute jeune démocratie qui fait tout ce qu'elle peut pour sortir ses habitants de la pauvreté.

28 novembre 2017

Message de Claire le 27.11. 17
Saison agricole : 600 000 personnes menacées d’insécurité alimentaire (Ministère Agriculture)
 
 
De juin à août 2018, plus de 600 000 personnes seraient en insécurité alimentaire au Burkina Faso, c’est ce qu’a déclaré lundi matin à Ouagadougou le ministre de l’Agriculture.
 
"Au regard de la situation sur la période de soudure de juin à août 2018, 620 394 personnes seraient en insécurité alimentaire. Ce déficit céréalier induit la prise de sécurité alimentaire", a indiqué Jacob Ouédraogo, ministre de l’Agriculture qui faisait le bilan de la campagne agricole 2017-2018.


Nous ferons tout notre possible pour alimenter les cantines scolaires de Songpelsé et de Goguin II où nous avons financé des salles de classes, ainsi les enfants scolarisés ne devraient pas (trop) souffrir de la faim!
Merci pour votre soutien aux amis de Songpelsé
 

09 septembre 2017
- La 2ème salle de classe de Goghin II est t terminée et équipée. Elle sera donc, comme prévu, opérationnelle pour la rentrée d'octobre.
- La mairie a offert un forage pour l'école de Goghin II et un jardin didactique a été créé avec un puits pour l'arrosage des futurs légumes.
- L'ancien puits de Sogué a été réhabilité en forage pour la plus grande satisafaction des dames. Ce nouveau point d'eau potable leur facilite le travail et diminue les tensions au moment où les besoins en eau se font sentir pour tous au même moment! .
- Le système de cantine ouverte à tous que nous avions financé lors de notre dernière visite fonctionne très bien et avec un grand succès qui dépasse toutes les espérances, les clients affluent et sont satisfaits.
- La saison des pluies a bien débuté, celles-ci sont irrégulières et les cultures ont encore besoin d'eau, les agriculteurs restent inquiets jusqu'à la récolte. Aux dernières nouvelles un manque d'eau en fin de saison a compromis les récoltes qui seront tout juste suffisantes!
- La porcherie a été transformée en poulailler, les 1er oeufs sont disponibles ainsi que les premiers poussins (env 40).
- La population rurale est actuellement très occupée aux travaux des champs, on travaille en famille et les ânes et les boeufs sont aussi mis à contribution.
- Dès qu'il pleut seules les grandes routes sont praticables, contrairement aux pistes d'accès aux villages qui restent, eux, coupés du monde. On comprend mieux les besoins de moulins décentralisés!

Et tout ça grâce à votre immense générosité, encore un grand merci à tous!!

 Et voilà pour ajourd'hui,  mais ça évolue dans le sens recherché : une bonne initiative, aide-toi et le ciel t'aidera et le succès est au rendez-vous! Bravo Mesdames
Retourner au contenu